Et dans d’autres villes…


Malheureusement, les Palaisiens ne sont pas les seuls à être concernés par les fermetures d’écoles ou de classes. Mais les quelques exemples ci-dessous montrent qu’une mobilisation active peut porter ses fruits…

 

A Limoges, la fermeture de trois écoles annulée par le tribunal administratif pour vice de procédure.

A Champigny, des parents et des enseignants occupent une école et obtiennent l’annulation de la fermeture de trois classes.

A Scy-Chazelle, la fermeture de l’école a été suspendue par décision de justice.

Une fermeture d’école jugée illégale à Port-Boulet.

Et depuis plusieurs années, l’association Ecole et Territoire se bat pour empêcher les fermetures de classes et d’écoles en milieu rural, dans toute la France.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *